poupon

Alimentation pendant la grossesse

Хранене по време на бременност

Fan de bebe reborn et poupée reborn ? Retrouvez tous nos poupées reborn en silicone à -20 % dans notre boutique BEBE REBORN avec le code MBR20

Pendant les mois de grossesse, un bon état nutritionnel est essentiel pour chaque femme, à la fois pour contrôler la prise de poids et éviter les complications pendant la grossesse, et pour le bon développement de son futur bébé.

Pourquoi une alimentation saine est-elle importante pendant la grossesse ?

La nutrition consiste à suivre une alimentation saine et équilibrée afin que le corps reçoive les nutriments dont il a besoin. Les nutriments, quant à eux, sont des substances présentes dans les aliments dont le corps a besoin pour fonctionner et se développer. Ceux-ci comprennent les protéines, les glucides, les lipides, les vitamines, les minéraux et l’eau.



L’alimentation est toujours essentielle à notre santé, mais elle revêt encore plus d’importance pendant la grossesse, car pendant ces mois, elle dépend de notre alimentation non seulement pour répondre à nos besoins nutritionnels, mais aussi pour préparer le corps à la naissance, pour satisfaire les besoins nutritionnels de le fœtus et fournir la réserve énergétique sous forme de graisse pour la lactation.

Si nous ne mangeons pas correctement, nous pouvons souffrir de divers problèmes de santé tels que l’anémie, mais aussi affecter la santé du fœtus, provoquant des malformations, un poids faible ou élevé, des problèmes de naissance, etc.



Par conséquent, nous devons nous assurer dès le premier instant de la grossesse que notre alimentation est adéquate.

Comment devrait être notre alimentation pendant la grossesse ?

Nous détaillons ici tous les aliments qui ne devraient pas manquer à votre alimentation quotidienne pendant les neuf mois :

Des fruits: Prenez au moins 3 ou 4 fruits par jour, lavez-vous soigneusement pour éviter les infections. Les fruits contiennent la plupart des vitamines dont une femme enceinte et le fœtus ont besoin. De plus, il est riche en fibres (à prendre avec la peau) et riche en vitamine C favorise l’absorption du fer, ce qui est très important dans cette condition.

Légumes et légumes :Les légumes verts et les légumes sont, avec les fruits, les principaux aliments de l’alimentation quotidienne de chaque personne, en particulier des femmes enceintes. Ils contiennent de nombreux nutriments essentiels pour l’organisme (tels que l’acide folique) et également, en raison de leur teneur élevée en fibres, aident à réguler le transit intestinal. Il est préférable de les prendre crus, au moins une des portions quotidiennes, car lors de la cuisson ils perdent une grande partie de minéraux et de vitamines.

Viandes: Ils sont une source de protéines. Vous pouvez en prendre quotidiennement, mais choisissez des viandes blanches moins grasses que les viandes rouges. Assurez-vous qu’il est bien fait pour éviter l’infection.

Poisson:Ils sont également riches en protéines, vitamines et minéraux. Le poisson est plus digeste que la viande et couvre les besoins quotidiens en protéines. De plus, ses graisses sont des acides gras oméga 3, très utiles pour le corps et la formation du fœtus. Essayez de ne pas le manger cru.

Des œufs: Ils sont riches en protéines. Ne mangez pas plus de 4 ou 5 œufs par semaine.

Produits laitiers : Produits laitiers les aliments sont une riche source de calcium, indispensable au développement de la structure osseuse du fœtus. N’oubliez pas qu’ils peuvent modifier leur proportion de matières grasses en fonction de l’aliment en question. Les fromages durcis, par exemple, sont beaucoup plus caloriques que les frais. Choisissez du fromage, du yogourt et du lait écrémé. Il est recommandé de consommer entre 2 et 4 portions de produits laitiers par jour.

Riz, céréales, pâtes et pain :Ce sont des glucides. 50 % de ceux-ci devraient provenir de ce groupe d’aliments. Il est recommandé de les choisir entiers, car ils ont une teneur plus élevée en fibres. Prendre 4 à 5 portions par jour.

Légumineuses : Sa consommation est fortement recommandée, car c’est un aliment très complet. Ils fournissent des hydrates, des protéines, des vitamines, des minéraux, des fibres et plus encore. Mais pour ne pas tomber dans un excès de protéines ou de calories, il est important de savoir l’associer à d’autres aliments. Prenez-les 2 ou 3 fois par semaine avec des légumes, en évitant de les mélanger avec de la viande ou des saucisses.

Sucre: Limite raffinée. N’oubliez pas que vous n’avez pas besoin d’un apport supplémentaire dans l’alimentation, car les besoins en sucre du corps sont satisfaits par les sucres fournis par de nombreux aliments, tels que les fruits.

Saucisses, saucissons et pâtés : Ils doivent être cuits. Jetez ceux qui sont crus ou séchés, surtout si vous n’avez pas eu de toxoplasmose. Prenez-les de temps en temps à titre exceptionnel, car ils contiennent beaucoup de matières grasses.

Huiles: Choisissez des huiles végétales comme l’huile d’olive et crues, non cuites. Si vous n’utilisez pas d’huile d’olive, privilégiez l’huile de tournesol, mais rejetez celles d’origine animale (beurres, huiles, etc.) 4 ou 5 cuillères à soupe par jour suffiront.



Des noisettes : Ils contiennent des vitamines et des minéraux, mais en raison de leur apport calorique élevé, leur consommation doit être limitée.

Liquides : Les liquides pendant la grossesse sont très importants car ils aident à garder la peau douce, préviennent la constipation, réduisent le risque d’infections des voies urinaires et plus encore. Buvez au moins 8 verres d’eau par jour.

Combien de poids devriez-vous prendre pendant la grossesse?

La quantité de kilogrammes gagnés au cours de ces mois dépend de la santé de la femme et de son poids avant la grossesse, c’est-à-dire de l’indice de masse corporelle. Ainsi, les femmes ayant un poids normal ou un IMC compris entre 18,5 et 24,99 devraient prendre entre 10 et 12 kilogrammes. Celles en dessous de cet IMC devraient prendre entre 12 et 16, et les femmes en surpoids ou avec un IMC supérieur à 25 devraient prendre entre 5 et 7 kilogrammes.



Le professionnel de santé ou la sage-femme vous pèsera à chaque rendez-vous et surveillera votre poids.

Dois-je consommer plus de calories pendant la grossesse ?

Ce n’est pas vrai qu’il faut manger pour deux pendant la grossesse, c’est-à-dire qu’il ne faut pas consommer deux fois plus de calories, mais elles devraient augmenter un peu, surtout à partir du deuxième trimestre. Les recommandations générales sont de ne pas augmenter les calories au cours des 3 premiers mois, sauf si vous avez un poids très insuffisant, et d’augmenter entre 300 et 500 calories par jour à partir du deuxième trimestre.



Au cours des dernières semaines de grossesse, vous n’aurez peut-être pas besoin de calories supplémentaires.

Quels aliments dois-je éviter pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, vous devez éviter :

Alcool : Il n’y a pas de quantité connue d’alcool qu’une femme puisse boire sans danger pendant la grossesse, alors ne buvez rien.

Poissons qui peuvent avoir des niveaux élevés de mercure : comme les grands tassergals.

Viandes crues ou non cuites pouvant transmettre la toxoplasmose.



Pâtés laitiers ou non pasteurisés.

Poissons crus qui n’ont pas été préalablement congelés car ils peuvent être atteints de salmonellose.

Vous etes peut etre intéressé:

La prise de poids pendant la grossesse n’est pas linéaire et survient principalement au cours du dernier trimestre. Pour cette raison, il est important de contrôler son poids dès le début pour éviter de prendre plus de poids que prévu en fin de grossesse.

Source : Blott, Maggie (2015), Votre grossesse au jour le jour, Barcelone, Ed. Planète.




Retrouvez l’ensemble de nos bebe reborn fille, bebe reborn garçon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *